Skip to content

Ce que vous découvrirez dans l'article

Si je vous disais que tout ce que vous faites, est enregistré soit dans la case « Bien » ou la case « Mal ». Ou encore pour toutes mauvaises actions, vous auriez une dette envers l’univers! Et bien sûr aujourd’hui, on vous réclame les intérêts. Ainsi que pour toutes les bonnes actions, on vous met tout sur votre chemin, synchronicités, abondance, signes…
 
Sachez que tous mes articles sont basés sur ce que j’expérimente et sur ce que je lis, j’apprends,… Ce sont mes croyances :-). Je voulais juste le spécifier. Bonne lecture.
 

En décembre 2017, Pascal Riolo, médium réputé sur Liège, m’appelle. Il voulait savoir si j’étais intéressée de suivre sa soirée conférence sur le Karma. Quelques jours auparavant je l’avais consulté pour m’aider sur mon cheminement de vie. Je traversais une période assez difficile. J’avais besoin de vérifier mon passé et plus exactement mon enfance. Est-ce que j’avais bien été en contact avec l’invisible? On m’avait souvent traité de folle donc adulte je m’étais dit que j’avais tout inventé.

Etant donné que j’étais très septique à cette époque-là, j’avais juste donné une photo ou deux. Il m’avait fait tirer quelques cartes. Et là il m’a tout sorti, il m’a donné des détails tellement incroyables que j’étais hallucinée. Il a confirmé toute mon enfance, ma différence, ma médiumnité, ma connexion très spéciale, lui même était étonné. Je m’en souviens encore de ses mots « C’est spécial ». Il n’arrivait pas à percevoir ce qu’il voulait. Bref je voulais vous raconter la petite histoire. Et depuis lors il m’appelle quand il fait des conférences privées pour m’aider dans ma médiumnité.

Dès lors, durant sa soirée, j’ai découvert le Karma selon ses croyances. J’avais déjà quelques connaissances mais j’avais très envie d’entendre sa version. Le karma à l’époque m’avait apporté un certain réconfort. Car selon mes notions à ce moment-là, toutes mauvaises actions étaient punies. Ça me permettait d’avoir moins de colère dans certaines situations. Voici une citation que j’adore: Si un jour quelqu’un te fait du mal, ne cherche pas à te venger, assieds toi au bord de la rivière, et bientôt tu verras son corps flotter. Je sais c’est hard mais il y a bien une justice sur cette terre. Et puis aujourd’hui j’ai un détachement par rapport aux événements. Je ne vois plus la vie de la même façon qu’avant. C’est beaucoup plus léger.

Comprendre son karma

Qu'est-ce que c'est le Karma?

C’est une action que nous avons entrepris et sa conséquence. Bon ce n’est pas encore très parlant. Une autre définition que j’ai trouvée, la loi de cause à effet, ce serai le loi de Newton. « A chaque action, il y a une réaction égale et opposée ». On crée une force qui va réagir en conséquence. On ne peut pas échapper aux conséquences de ses actes. On trouve les 12 lois du Karma et un exemple bien connu: « Vous récoltez ce que vous semez ».

Dans le wikipédia on trouve: karman en sanskrit signifie « acte » ou encore « action ». C’est aussi une notion désignant communément le cycle des causes et des conséquences liées à l’existence des êtres sensibles.

Bref on a compris c’est un cycle d’Action-Réaction.

Comment fonctionne le Karma?

Il ne s’agit pas, comme on le croit souvent, d’un système de punition ou de châtiment.

Si vous préparez une casserole avec de l’eau, que vous voulez la chauffer et que vous oubliez d’appuyer sur le bouton « on » , l’eau ne chauffera pas. Le karma fonctionne de la même façon : je pose un acte; je dois assumer les conséquences de cet acte. Donc vous êtes responsables du fait que l’eau n’est pas chaude. Vous ne pouvez accuser personne. Disons qu’ici ce n’est pas très important. Imaginez avec des actes mauvais.

Une dame lors de la soirée du médium est venue lui poser la question: pourquoi ai-je une vie si horrible? Elle avait perdu un enfant, elle était malade, et bien d’autres misères encore. Le médium lui a dit qu’elle n’en pouvait rien, c’était ce qu’elle devait vivre dans cette vie-ci. J’ai bien vu que la dame n’avait pas eu la réponse qu’elle voulait!

Je me suis dit c’est vrai c’est fou, il y en a des gens qui ont une poisse hallucinante!

Et puis je me suis dit si je me détache de mes émotions: Qu’est-ce que je perçois? De tout événement tu tires un enseignement. Qu’est-ce que tu vas en faire? Et si c’était ça la solution? Et si tu étais venu expérimenter des choses pour en apprendre des instructions pour ensuite les transmettre. Est-ce en lien avec la mission de vie? Et j’ai très souvent perçu que oui! Il est nécessaire de transcender son karma en lumière.

La position de la dame était en victime et si elle enclenchait cette poisse! Et si elle reprenait les rennes de sa vie? Mais comment faire? Elle était en colère, elle pleurait. Elle accusait la terre entière. Elle déclenchait un karma négatif avec des projections négatives sur les autres. Bref elle voyait la vie en noir. Si tu sèmes de la merde, tu récoltes de la merde, voila ce que dit le karma! Ouille ça fait mal. Le cycle de fou, comment en sortir?

Il est temps d’observer chaque acte que nous réalisons avec plus de conscience.

Comment se défaire d'un mauvais karma?

De ce que j’ai expérimenté. Voici 3 Points que je mets en place pour me défaire du mauvais karma:

  • Reprendre le contrôle de sa vie en arrêtant de se victimiser. On n’est pas responsable des actes tragiques que nous vivons, ok. Mais après est-ce que je continue à me morfondre ou j’essaie de sortir de cette situation en me faisant aider. Et oui ce n’est pas facile et oui on a le droit d’être triste. Perdre quelqu’un, vivre une maladie, avoir un accident ce n’est pas évident. Hélas c’est la vie. Nous ne sommes pas toujours obligés de nous blâmer aussi. Parfois c’est juste la vie. Si je continue à  me blâmer ou à blâmer d’autres personnes on enclenche action/réaction ou encore je sème la colère je récolte la colère. Je parlerai de ce triangle de Karpman (victime-bourreau-sauveur) qui est juste un processus qu’on retrouve très souvent dans notre vie. Et en sortir est une aubaine. 
  • L’observation: Qu’est-ce que j’en retire de cette situation que je viens de vivre? Souvent ça va nous permettre d’aider d’autres personnes qui traversent le même genre de situation. J’accompagnais une dame qui venait d’être diagnostiquée « Asperger ». Elle venait chez moi pour nettoyer ses blessures d’enfance pour avancer plus facilement dans sa vie. Quand elle l’a appris elle était en colère, fâchée,… Pourtant elle avait aussi la réponse sur sa différence, pourquoi elle se sentait tellement en décalage avec les autres. Et je lui ai dit c’est ça ta mission de vie, tu vas déjà accompagner tes enfants car ils le sont aussi et par après elle créera une maison d’hôte avec des événements autour des autiste ‘Asperger ». C’est pour plus tard car pas encore prête mais je l’ai vu, c’est sa mission de vie.
  • Tout simplement être plus dans la gratitude, le mindset positif, la bienveillance envers autrui. Bref altruiste, emphatique. Je mets des rituels en place chaque matin, visualisation positive, mantra joyeux. J’ai un agenda où j’écris des phrases positives, de gratitudes envers la vie. Mon objectif est de changer ma vie. Si ta pensée crée ta réalité donc si elle est positive, tu crées une vie remplie de positivité c’est à dire plus de bonheur, moins de stress, un meilleur sommeil, surtout vivre plus heureux. Si tu sèmes du bonheur tu récoltes du bonheur, vous avez compris maintenant. Expérimentons maintenant!
nature-kat-slowlife

Faisons un exercice ensemble

Prenez une feuille, un bic et complétez les phrases suivantes:

A faire le matin au lever avec son café ou thé:

  • Je suis reconnaissant(e) pour: Notez 5 phrases. Exemples: être en bonne santé, avoir une famille aimante…
  • Mes 3 objectifs de la journée: Exemple: téléphoner à une amie dont je n’ai plus de nouvelles.

 

Ensuite le soir avant de manger reprenez cette feuille et notez:

  • 3 choses agréables qui se sont produites aujourd’hui: Exemple: un appel téléphonique agréable avec mon frère.
  • Qu’est-ce que j’aurais pu améliorer ou faire autrement? Exemple: être plus présente avec mes enfants.
  • Comment vais-je y remédier la prochaine fois? Exemple: Je ne ramène pas de travail à la maison.
  • 3 tâches à faire pour demain? Exemple: aller courir, ranger la maison, boire 2 litres d’eau.

Explications

3 choses se produiront si vous faites cet exercice tous les jours:

  • vous créerez un état d’esprit positif pour la journée.
  • Vous ressentirez un sentiment de plénitude et d’accomplissement.
  • Votre estime de soi s’améliorera.

Pour le premier exercice: faire preuve de gratitude dès le lever est important afin de commencer  la journée en mode « reconnaissance ». La positivité se loge dans le subconscient qui conditionne le cerveau à penser ainsi.

Pour les 3 objectifs on ne vise pas la performance plus l’amélioration individuelle.

Pour le soir , il est temps de réaliser vos accomplissements. On va mettre l’accent sur le positif.

Ensuite l’amélioration ce n’est pas pour être parfait mais devenir meilleur. Et ici on est en méthode « lean », on va s’adapter en apportant de nouveaux comportements.

En reportant vos taches à faire le lendemain, vous libérez le cerveau, moins de stress, donc un meilleur sommeil. 

Si vous arrivez à reproduire cet exercice sur 7 jours pour commencer, et observez ce que ça vous apporte.

Venez nous rejoindre sur la Tanière du Chaman sur Facebook afin d’avoir une continuité dans les exercices.

Qu’en avez-vous pensé? Ai-je réussi à vous éclairer?


N’hésitez pas à commenter,

Belle journée,

La louve  

N'hésitez pas à partager sur vos réseaux sociaux
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur whatsapp
WhatsApp